22/07/2013

A l'occasion de la fête nationale, une délégation de jeunes de Bressoux Droixhe est montée à Bruxelles

IMG-20130721-00134.jpgBelle journée citoyenne à Bruxelles pour des jeunes du quartier de Bressoux Droixhe à l’occasion de la fête nationale. Le Conseil de quartier avait concocté à une dizaine de jeunes une sortie officielle ce 21 juillet à Bruxelles à l'occasion de la fête nationale. Ils ont eu droit a une journée particulièrement axée sur la citoyenneté.
 
"A 16 heures, c'est le Parlement qui a reçu la visite de la délégation, avec un passage par la Chambre des Représentants et par le Sénat. " se réjouit le Président du Conseil de quartier Patrice Lempereur et de poursuivre
l'issue de cette visite, les jeunes ont pris la direction des abords du parc du Cinquantenaire où ils assistaient au traditionnel défilé militaire. Des places VIP avaient été attribuées aux jeunes par le Gouvernement fédéral".


IMG-20130721-00135.jpgAprès le défilé militaire et civil,  la délégation s'est rendue à la rencontre des nouveaux Souverains à la Fête au Parc. Ensuite, direction le Sablon qui s'était transformée en base militaire le temps d'une journée. Au rendez-vous; tanks, avions, camps… Place Poelart, où la police fédérale organisait un “village policier”, les jeunes se sont initiés à la voiture-tonneau et ont même testé le simulateur d'accidents "crash test".

16/06/2013

En ces premiers beaux jours, à Bressoux Droixhe, on a mieux à partager que le bruit

 

bruit, cohésion sociale, Bressoux, Droixhe, Liège, citoyenneté, conseil de quartier de bressoux droixhe, patrice lempereur

A Bressoux Droixhe, le Conseil de quartier est régulièrement interpellé au sujet de conflits de cohabitation. Notre rôle est notamment de « renforcer la cohésion et l'entente entre les habitants ».

Que ce soit aux abords du parc de Droixhe, sur les places de Bressoux, dans les rues ou près des immeubles de logements sociaux, il n'est pas rare de croiser les jeunes du quartier qui se retrouvent pour manger un bout, parler, écouter de la musique...


Rien de mal à cela ! « Mais cette situation peut vite dégénérer en conflits lorsque les sachets de frites et les canettes jonchent le sol, que le bruit empêche les riverains de fermer l'œil avant une heure du matin, et que le phénomène « de bande » crée un sentiment d'insécurité, spécialement auprès des plus âgés » souligne le Président du Conseil de quartier Patrice Lempereur.

Les services de police reçoivent régulièrement des plaintes pour tapage nocturne, surtout pendant les mois d'été, provoqués notamment par de la musique et des cris intempestifs.

Face à cette problématique citoyenne, le Conseil de quartier a voulu lancer, en ces premiers beaux jours, une campagne de sensibilisation avec comme slogan "A Bressoux Droixhe, on a mieux à partager que le bruit" Les affiches seront placées aux différents endroits fréquentés du quartier.


Aussi, afin de répondre à une demande de riverains, mais aussi de jeunes, Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier insiste sur le fait « qu'il est bien plus valorisant pour les jeunes d'avoir un endroit qui leur est réservé pour se réunir, discuter, réfléchir et créer des liens. Encadrés, les jeunes peuvent aussi développer des projets et activités, participer de manière active à la vie sociale et culturelle de leur quartier et ainsi, se sentir responsabilisés ».