26/10/2012

Fête du sacrifice: diminution des abattages à Droixhe

phpThumb_generated_thumbnailjpg.jpgMoins de moutons ont été sacrifiés que l'année passée, ce vendredi, jour de la fête musulmane du sacrifice, à l’abattoir temporaire de Droixhe. « 150 moutons et 2 bovins ont été sacrifiés vendredi à l’abattoir, dont une centaine dans l’abattoir temporaire. Tout s'est bien passé. Il y en avait 59 des deux côtés en 2009, 324 en 2010 et 345 en 2011» précise le Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe Patrice Lempereur.

Les musulmans ne sont pas opposés, loin de là, à abandonner l'abattage à domicile, il faut qu'on leur donne l'opportunité. "Ce lieu d'abattage temporaire satisfait les utilisateurs et les choses se passent dans la plus grande convivialité. Nous devons augmenter la diffusion de brochures explicatives sur la fête du Sacrifice et d’autres documents rédigés en collaboration avec l’Afsca dans nos quartiers pour développer ce service » explique Patrice Lempereur.
 
Le Président du Conseil de quartier qui s'est rendu sur les lieux voit plusieurs explications à cette diminution de la fréquentation des installations de l’abattoir de Droixhe " L'abattage rituel peut se dérouler dans un abattoir agréé (l'abattage et les viandes sont soumis à contrôle et expertise vétérinaire) ou en dehors de ceux-ci, dans des endroits désignés. Ils sont alors considérés comme abattages privés pour les besoins du ménage. Le contrôle sanitaire n'est pas obligatoire. L'abattage rituel est strictement interdit à domicile.

20/10/2012

Bressoux Droixhe: campagne de lutte contre les vols dans le cimetière

 

cimetière...jpg

A quelques jours de la Toussaint, le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe va relancer sa campagne de prévention contre les vols dans le cimetière de Bressoux.

« En effet, trop souvent, de nombreux habitants signalent et constatent que des choses disparaissent des tombes, vasques, souvenirs, … Comme ces objets funéraires sont bien souvent anonymes, ils peuvent facilement être écoulés et faire l’objet d’un trafic indécent et tout à fait irrespectueux » explique Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier lance la campagne pour la deuxième année consécutive.

Les propriétaires des tombes et caveaux sont invités à identifier les objets funéraires à l'aide d’un set de marquage mis à disposition par le Conseil de quartier. Il est en effet utile de marquer, à l’arrière de ces objets, de préférence du numéro national du propriétaire. Cela dissuade le vol, rend les objets plus difficiles à revendre et permet au propriétaire de récupérer plus aisément son bien, si malgré tout, il fait l'objet d'un vol.

Dans le set qui sera mis à disposition, une pointe sèche pour les objets de matière plastique, métallique et le marbre, un stylo indélébile et un stylo UV (à utiliser le plus particulièrement sur l’arrière des photos encadrées par exemple).

Ces objets sont alors répertoriés sur une liste conservée par le propriétaire dans un endroit sûr. Celle-ci aidera le propriétaire à signaler les objets volés.

Parallèlement à ce marquage, une petite plaque « sépulture marquée » sera placée de manière à dissuader le vol.

Le Conseil de quartier assurera le relais par la mise à disposition de sets de marquage.

Cette année les entreprises de pompes funèbres et les commerces de vente d'accessoires liés à la sépultureseront sensibilisés pour qu’ils adhèrent à cette action en proposant aux familles de graver directement au dos les objets en marbre et en pierre naturelle.

« Par cette nouvelle campagne, nous espérons que cette action de prévention permettra à nouveau de diminuer ce problème qui touche bien trop souvent à l’affectif et à l’émotion » conclut le Président du Conseil de quartier

Pour obtenir le kit en prêt : téléphone 0477 87 12 63– E-mail : cqbressoux@hotmail.com

 

18/10/2012

30 jeunes du quartier de Bressoux Droixhe vont assister au match Standard de Liège - Cercle de Brugge

Jeunes standard 1.jpgLe quartier de Bressoux Droixhe compte beaucoup de passionnés de football et de sport en général. Nul ne songerait à nier les effets bénéfiques du sport pour la santé et l’épanouissement des jeunes au niveau social et culturel.

A l'occasion du match Standard de Liège - Cercle de Brugge de ce vendredi 26 octobre prochain à 20h30', trente jeunes âgés entre 16 et 25 ans auront l’occasion d’assister gratuitement à cette rencontre. Cette opération a pu voir le jour à l’initiative du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe, avec l’aide de la Province de Liège et du groupe Tecteo Voo, partenaires de cette opération.

Comme aime le souligner le Président du Conseil de quartier Patrice Lempereur : « Les agissements de certains ne peuvent en aucun cas occulter le fait que Bressoux et Droixhe compte au sein de sa population un nombre avoisinant les 2500 jeunes de moins de vingt cinq ans dont la majorité essaye de s’en sortir au niveau social, familial et professionnel. Aller voir un match de foot était une demande régulière exprimée par la jeunesse du quartier ».

Les jeunes désireux assister à ce match peuvent s'inscrire via mail : cqbressoux@hotmail.com en y mentionnant leur nom, prénom, adresse complète, numéro de téléphone et date de naissance.