12/05/2014

2000 tonnes de terre «polluées» sont entreposées à l'air libre pendant 6 mois à Bressoux

terre.jpg

C’est la conséquence du chantier de rénovation de la rue du Moulin, à Bressoux. 2000 tonnes de terre sont entreposées depuis la fin des travaux à côté de la nouvelle maison des jeunes. Ce qui devait être un terrain pour les jeunes, est recouvert de montagnes de terres « polluées » jusqu’en novembre 2014.

La rue du Moulin, située à Droixhe, vient d’être rénovée de fond en comble. Et une grande quantité de terre a dû être retirée pour mener à bien les travaux d’aménagement. Mais au vu des nouvelles normes de construction, toutes les terres n’ont pas été remises pour remblayer la rue. Le surplus, qui représente environ 2000 tonnes de terres, a donc été entreposé sur un terrain vague de la même rue. Entre le magasin Dunya Market et la maison des jeunes. Qui ne pourront évidemment pas profiter de cet espace durant l’été.

«  Quelques jeunes et des riverains m’ont sollicité à ce sujet  », explique Patrice Lempereur, Président du conseil de quartier Bressoux-Droixhe. «  Je demande donc, en leur nom, que l’on déplace cet amas de terre. Surtout que c’est un terrain pour les jeunes. On aurait pu trouver un autre endroit  ». Il est, en effet, situé juste à côté de la toute nouvelle maison des jeunes. «  Je ne remets pas l’échevin des travaux, Roland Léonard, en cause, ni la Ville, mais plutôt l’entrepreneur  », ajoute le Président du Conseil de quartier de Bressoux-Droixhe.

Malgré cette demande, les déblais ne devraient pas bouger d’ici les six mois à venir. Dans sa lettre adressée à Patrice Lempereur, l’échevin des travaux Roland Léonard s’explique. «  Eu égard à leur nature « polluée », les terres doivent être traitées avant leur mise en décharge  ». Mais Frédéric Jacquemin, le chef de cabinet de l’échevin des travaux tient à préciser. «  Ce ne sont pas des terres contaminées. Si ça avait été le cas, les terres auraient dû être évacuées directement afin d’être traitées. Ici, elles doivent juste être épurées. Ce repos de six mois doit permettre de les rendre neutres et propres. Après ce délai, elles seront normalement saines  ».

Plus d’informations à ce sujet dans La Meuse édition Liège de mardi matin, ainsi que dans nos éditions numériques, sur http://num.sudinfo.be

30/09/2012

Nouvelle plaine de jeux à Droixhe

PJD.jpg

Une toute nouvelle plaine de jeux a été inaugurée hier après midi Place de la Libération à Droixhe. Le projet, sur la table depuis plus de 4 ans, a été porté par dix mamans d'enfants du quartier, encadré par l'asbl la Bobine. Outre un espace destiné aux enfants, des espaces sécurisés pour les piétons et des bancs ont aussi été installés, l'inauguration s'est déroulée vous le voyez, dans la joie et la bonne humeur.

Pour Roland Léonard, l'Echevin de la Ville de Liège en charge des Travaux "Humeur festive et détendue pour l'inauguration du l'extension de cet espace de jeux. Un projet qui me tenait particulièrement à coeur puisqu'élaboré avec la participation active des mamans de l'asbl "La Bobine". Leurs avis et leur ressenti ...ont été précieux pour la mise en place de ce projet citoyen où chacun trouvera une place pour s'épanouir entre voisins. Je les en remercie très sincèrement! Au printemps prochain, la 2ème phase de l'aménagement consistera en l'installation d'un terrain multisports couvert à l'attention des ados. Un autre pas en faveur de la cohésion sociale et la prise en compte de chacun. Je m'en réjouis déjà!"

 

25/08/2012

Incendie criminel de la plaine de jeux place de la Résistance à Bressoux : la plaine de jeux rendue aux enfants

Incendie plaine (2).jpgLe Conseil de quartier de Bressoux Droixhe salue la volonté de la Ville de Liège d'avoir mis tout en oeuvre pour que les enfants ne soient pas privés de plaine de jeux pendant les vacances. " je remercie l'Echevin des Travaux Roland Léonard et ses services qui ont pris les mesures nécessaires pour que les enfants puissent à nouveau jouer. Les jeux déclassés et les dalles brulées ont été évacuées et l'ensemble du site a été sécurisé afin de maintenir un espace de jeux !" et de poursuivre "L'Echevin des Travaux très touché par cette situation inacceptable pour les enfants, a présenté au Collège communal de ce vendredi 25 août un dossier de réaménagement complet de leur espace de délassement. Dans quelques mois, ce douloureux épisode ne sera donc plus qu'un vieux souvenir". 

C'était une « première » pour Bressoux-bas en février 2007. Le quartier était très heureux de l'aboutissement de ce projet qui dotait la place de la Résistance d'une plaine de jeux pour les tout-petits de 3 à 6 ans.

« D'un coût d'environ 60.000 euros, apportés par le Plan fédéral des Grandes Villes, cette plaine de jeux était magnifique. D'une superficie de 100 m2, elle était entièrement recouverte de dalles en caoutchouc et elle comprenait des tables, bancs, un tourniquet et des jeux à ressort » précise le Président du Conseil de quartier. Cette plaine de jeux était réalisée avec du matériel recyclable.plaine de jeux.jpg


Pour Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe "Au-delà de ce geste criminel et imbécile, c’est toute la population de Bressoux qui est traumatisée. Je ne chercherai pas à expliquer l’injustifiable. Pour moi, les choses sont claires, la violence gratuite, la volonté de détruire, de casser, de faire peur, sont de graves délits qui doivent être condamnés avec la plus grande fermeté"

 

"Je vous promets d'y veiller avec un soin tout particulier !" insiste Roland Léonard.