14/10/2013

Meilleurs vœux à la Communauté musulmane de Bressoux Droixhe à l’occasion de l’Aïd el-Kebir

fête mouton.gifCe mardi 15 octobre, ce sera la fête de l’Aïd el-Kebir. Le Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe Patrice Lempereur adresse ses “vœux les plus chaleureux” aux musulmans du quartier et d’ailleurs.

«Que ce moment important de foi, de communion et de fraternité pour les musulmans de notre quartier puisse se dérouler sous les meilleurs auspices dans le respect de l'interculturalité, en ce compris les aspects matériels, et être l 'occasion d 'un moment de partage, de tolérance, d 'apprentissage à la culture et des traditions de l 'autre par l 'ensemble de la population ».

Pour Patrice Lempereur, «l'interculturalité imprègne notre quotidien. Trop souvent, parce qu'elles ne sont pas comprises, les différences suscitent la peur et le repli sur soi plutôt que de favoriser l'ouverture et la découverte de l'autre. Si le dialogue et l'écoute permettent d'aplanir les différends, il n'en reste pas moins que des problèmes évidents subsistent. Ne les nions pas, ne les évitons pas, mais affrontons-les en responsabilité et en connaissance de cause.» .

12/10/2013

Des mesures pour bien vivre la Fête du Sacrifice à Bressoux Droixhe

fete sacrifice 2.jpgCe mardi 15 octobre, ce sera la traditionnelle fête de l'Aïd el Kebir ou mieux connue sous le nom de fête du mouton pour les musulmans. Celle-ci consiste à sacrifier un mouton par l'égorgement. Elle a lieu deux mois et dix jours après la fin du ramadan et les musulmans la célèbrent traditionnellement par l'abattage rituel d'un animal.

 

La fête du sacrifice (ou Aïd el-Kébir) est la plus importante de l'islam. Elle a lieu chaque année pendant la période du pèlerinage à La Mecque et elle constitue un moment fort. La communauté musulmane commémore cet acte de soumission par le sacrifice d'un ovin (mouton, bélier, ...). Cette fête, improprement appelée «fête du mouton», s'exprime à travers des prières et de grandes réjouissances familiales.

 

 

"Une pratique que beaucoup font encore clandestinement à la maison" constatait les années précédentes le Président du conseil de quartier de Bressoux Droixhe Patrice Lempereur. "C'est pour améliorer cette situation que le Conseil de quartier a toujours souhaité la création d’un lieu d'abattage temporaire dans le quartier".

 

 

"Pour qu'un lieu d'abattage soit temporairement agréé, les critères ne sont pas insurmontables. Le lieu doit être couvert et son sol doit être dur, l'eau courante doit y être disponible, le sang recueilli dans des récipients distincts, les déchets doivent être collectés et un vétérinaire doit être présent".

 

 

Aujourd’hui, le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe est heureux de faire savoir qu’en collaboration avec l’Intercommunale des Abattoirs publics des Arrondissements de Liège et de Waremme, la Ville de Liège mettra à disposition un local pour l’abattage des moutons selon le rituel islamique.

 

La personne qui désire faire abattre un mouton ou un bovin doit faire une déclaration préalable auprès de son administration communale. Une permanence sera assurée les vendredi 11 et lundi 14 octobre 2012 de 9h à 16h au secrétariat de l’Abattoir - Rue de Droixhe, 34b - 4020 Liège.

 

Tous les animaux devront être amenés le lundi 14 octobre entre 13h et 16h. Les moutons qui viendraient plus tard pourront être refusés.

 

Cet abattage se fera par des sacrificateurs spécialement habilités à cette tâche pour éviter toute souffrance inutile. Le sang sera récolté et dirigé vers la station d’épuration de l’abattoir. Les autres déchets seront stockés dans des containers et enlevés le soir par le clos d’équarrissage. Ces containers destinés à la récupération des carcasses, peaux et autres abats se trouveront à côté de l’abattoir et abattoir temporaire droixhe.jpguniquement à cet endroit.

 

"Lorsqu’on reprend le mouton égorgé, on reçoit deux sacs munis d’un autocollant d’une part pour transporter la carcasse du mouton, d’autre part pour ramener à l’abattoir les déchets, à savoir un sac pour la peau, l’autre pour les autres déchets. Les sacs qui n’auront pas l’autocollant seront refusés car cela signifiera que le mouton a été abattu illégalement" explique Patrice Lempereur.

Lorsque l’on reprend le mouton égorgé, on reçoit deux sacs munis d’un autocollant d’une part pour transporter la carcasse du mouton, d’autre part pour ramener à l’abattoir les déchets, à savoir un sac pour la peau, l’autre pour les autres déchets. Coût par peau : 5 €.

 

Les sacs non étiquetés seront refusés car cela signifiera que le mouton a été abattu illégalement.

 

Les heures d’ouverture pour déposer les déchets sont:

Le mardi 15 octobre de 12h à 18h

Le mercredi 16 octobre de 9h à 16h. Le jeudi 17 octobre de 9h à 14h

 

Attention, les containers sont repris le jeudi à 14h. Il n’est plus possible de déposer les déchets après cette heure.

 

 

L’organisation telle qu’elle est prévue cette année vise à améliorer le bien-être des animaux, à préserver la santé publique et l’environnement en permettant aux musulmans de pratiquer pleinement leur fête.

 

En effet, les musulmans ne sont pas opposés, loin de là, à abandonner l'abattage à domicile, il faut qu'on leur donne l'opportunité. "Ce lieu d'abattage temporaire va satisfaire le plus grand nombre et les choses se passeront dans la plus grande convivialité » conclut le Président du Conseil de quartier Patrice Lempereur.

 

 

Le Conseil de quartier souhaite d'ores et déjà une bonne fête à tous les musulmans ! Une petite carte de bonne fête leur sera d’ailleurs envoyée.

 

phpThumb_generated_thumbnailjpg.jpgAussi, des brochures explicatives sur la fête du Sacrifice sont diffusées dans le quartier. Un folder à destination de la population non-musulmane. D'autres documents sont distribués par le Conseil de quartier, en collaboration avec l'AFSCA. Ils expliquent la fête et définissent le rôle de chaque intervenant : organisateur, autorité religieuse, personnes privées ou associations. En plus des procédures réglementaires habituelles, ce document contient une série de recommandations et d’exemples à suivre. Il contient également les coordonnées des différents services compétents.

 

 

"Ces brochure a pour objectif que la journée de la Fête du sacrifice se déroule dans les meilleures circonstances et ceci dans l’intérêt tant des Hommes que des animaux. Elles rappellent également la réglementation en vigueur" conclut Patrice Lempereur.

 

Documentation

 

Chaque année, la fête musulmane du sacrifice a lieu deux mois et dix jours après la fin du ramadan et les Musulmans la célèbrent traditionnellement par l'abattage rituel d'un animal.

 

 A cette occasion, le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe, en collaboration avec l'AFSCA met à disposition les documents suivants :

 

http://www.afsca.be/produitsanimaux/viande/fetedusacrifice/_documents/2013-07-29_Vademecum_Fete_du_sacrifice_2013_fr.pdf

 

http://www.afsca.be/produitsanimaux/viande/fetedusacrifice/_documents/Sacrifice_2013_Fr_S.pdf

 

http://www.afsca.be/produitsanimaux/viande/fetedusacrifice/_documents/2013-09-03_Sacrifice_2013_TR_S.pdf

 

http://www.afsca.be/produitsanimaux/viande/fetedusacrifice/_documents/2013-09-03_Sacrifice_2013_TR_S.pdf

 

http://www.afsca.be/produitsanimaux/viande/fetedusacrifice/_documents/2012_08_10_engagementfetedusacrifice_fr.pdf

08/08/2013

Ce jeudi, à Bressoux Droixhe comme ailleurs, les musulmans vont fêter la fin du Ramadan

Mosquée L[1].. (1).JPGLe jour de l’Aïd est arrivé. Les musulmans vont célébrer l’Aïd-El-Fitr !

Cette fête marque la fin du mois sacré du Ramadan. Les fidèles considèrent ce jour comme l’un des plus importants de l’année. Un jour où la famille doit être réunie au grand complet. A Bressoux-Droixhe, certains musulmans s’attristent de l’atmosphère peu festive dans les rues. D’autres croyants estiment que l’Aïd a perdu un peu de son charme parce que la réunion familiale n’est plus ce qu’elle était. Pas de quoi, toutefois, égratigner la foi des pratiquants.

« A Bressoux Droixhe, le Conseil de quartier a souhaité que la période du ramadan soit l'occasion d'organiser des repas de bris du jeun à laquelle sont invités les habitants, toutes confessions confondues. » signale le Président du Conseil de quartier Patrice Lempereur.

« Une occasion comme une autre d'aller à la rencontre de ses voisins et découvrir leurs différences culturelles mais aussi leurs ressemblances humaines ».

Le Conseil de quartier a fait imprimer un millier de cartes de vœux qui ont été envoyées aux familles musulmanes, à l'occasion de l'Aïd-el-Fitr, qui clôture  le mois du ramadan. «Dans nos quartiers et dans nos cités, nous voulons vivre en bonne relation les uns avec les autres. A l'occasion de la fin du ramadan, nous sommes donc heureux de souhaiter une bonne fête de l'Aïd-el-Fitr à la population musulmane»  conclut le Président du Conseil de quartier

A l'occasion du mois de Ramadan, Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier et Nasr-Eddine Moussaoui, Président du Centre Islamique et Culturel vont aussi rassembler à la mosquée de Bressoux les forces vives du quartier de toutes les cultures et influences  pour une soirée de partage et de convivialité. Cette « fête de fin de ramadan est appelée « fête de la rupture du jeûne à Bressoux Droixhe « elle se déroulera début septembre. Ceux est celles qui voudraient y participer peuvent obtenir une invitation par téléphone au n° 0477/87.12.63.

La dynamique créée par le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe consiste notamment à tisser des liens entre les différentes franges de la population, en lui offrant la possibilité de se rencontrer. Elle favorise un certain climat et restaure la convivialité dans un quartier.

La religion s’avère être un excellent véhicule de rapprochement dans un quartier où vit une population immigrée de confession musulmane. L’Islam,  ses traditions est un point d’accord incontestable de cette communauté.