18/11/2015

Des mesures et de la solidarité à Ans Coteaux à l'occasion du grand froid

OPERATION-GRAND-FROID (2).jpg


 
Ca y est, l'hiver arrive !  Une action Grand Froid a été mise en place par le Conseil de quartier d'Ans Coteaux. S'organiser entre voisins est un bon moyen de consolider les liens, surtout lorsque les températures peuvent handicaper les personnes les plus vulnérables.

Le Conseil de quartier d'Ans Coteaux propose des actions simples : sortir faire les courses, acheter des médicaments, promener le chien, prendre des nouvelles régulièrement, veiller à ce que leur système de chauffage fonctionne correctement, déblayer les entrées enneigées de leur pavillon, assurer le remplacement des bouteilles de gaz, etc.

« Dans un quartier il est indispensable de mobiliser aussi les habitants pour renforcer le lien social. Il faut créer la dynamique, donner un cadre, valoriser les actions existantes pour développer les solidarités de voisinage » souligne Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier d'Ans Coteaux qui s’est associé au réseau Voisins Solidaires pour mettre sur pied cette initiative.

Pour tous ceux qui le souhaitent, le kit « Grand Froid » est à leur disposition auprès du Conseil de quartier, sur simple appel téléphonique : 0495 91 32 83, par mail : cqanscoteaux@outlook.be ( merci de mentionner vos nom, prénom et adresse pour l’envoi). « L’affiche « Grand Froid » est à poser en évidence dans le hall de son immeuble, de sa résidence ou devant son pavillon. Le tract à distribuer en boîte aux lettres, pour informer ses voisins et où chacun peut indiquer ses besoins ou ses propositions d’aide » souligne encore les responsables du Conseil de quartier qui espèrent ainsi créer un élan de solidarité au sein du quartier.

Plus que jamais la solidarité dans le quartier !

La solidarité est la première mesure à appliquer en cas de vagues de grand froid. En effet, l’isolement des personnes âgées ou handicapées dont le manque d’autonomie ne leur permet pas un lien fréquent avec le monde extérieur représente un facteur aggravant en période de grand froid.

C’est pourquoi il faudra, en cas de froid extrème, s’assurer que les personnes de santé précaire, dans son entourage direct, sont aidées et soutenues dans leur vie quotidienne. On peut penser à aider les personnes dépendantes en prenant régulièrement de leurs nouvelles, et cela même en l’absence d’une demande de leur part.

Le champ d’action territorial du Conseil de quartier s’étend de la rue de la Limite jusque, y compris, la rue des Français, ainsi que la rue Walthère Jamar et la rue Jean Jaurès.

Cette initiative est organisée avec le soutien de Stéphane Moreau, Bourgmestre, de Christopher Gauthy, Conseiller communal et Yves Parthoens, Conseiller au CPAS.

 

 

 

15/01/2013

Des mesures et de la solidarité à Bressoux Droixhe à l'occasion du grand froid

mesures, solidarité, Bressoux, Droixhe, grand froidCa y est, l'hiver, son froid et sa neige sont arrivés ! Il est temps d'intensifier l'action Grand Froid mise en place par le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe. S'organiser entre voisins est un bon moyen de consolider les liens, surtout lorsque les températures peuvent handicaper les personnes les plus vulnérables.

Le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe propose des actions simples : sortir faire les courses, acheter des médicaments, promener le chien, prendre des nouvelles régulièrement, veiller à ce que leur système de chauffage fonctionne correctement, déblayer les entrées enneigées de leur pavillon, assurer le remplacement des bouteilles de gaz, etc.

« Dans notre quartier il est indispensable de mobiliser aussi les habitants pour renforcer le lien social. Il faut créer la dynamique, donner un cadre, valoriser les actions existantes pour développer les solidarités de voisinage » déclare Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe qui s’est associé au réseau Voisins Solidaires pour mettre sur pied cette initiative. Pour tous ceux qui le souhaitent, le kit « Grand Froid » est à leur disposition auprès du Conseil de quartier, sur simple appel téléphonique : 0496 68 82 41, par mail : cqbressoux@hotmail.com ( merci de mentionner vos nom, prénom et adresse pour l’envoi). « L’affiche « Grand Froid » est à poser en évidence dans le hall de son immeuble, de sa résidence ou devant son pavillon. Le tract à distribuer en boîte aux lettres, pour informer ses voisins et où chacun peut indiquer ses besoins ou ses propositions d’aide » souligne encore le Président du Conseil de quartier qui espère ainsi créer un élan de solidarité au sein du quartier.
Plus que jamais la solidarité dans le quartier !
 
La solidarité est la première mesure à appliquer en cas de vagues de grand froid. En effet, l’isolement des personnes âgées ou handicapées dont le manque d’autonomie ne leur permet pas un lien fréquent avec le monde extérieur représente un facteur aggravant en période de grand froid.
C’est pourquoi il faudra, en cas de froid extrème, s’assurer que les personnes de santé précaire, dans son entourage direct, sont aidées et soutenues dans leur vie quotidienne. On peut penser à aider les personnes dépendantes en prenant régulièrement de leurs nouvelles, et cela même en l’absence d’une demande de leur part.
 
Les effets indirects du grand froid : le monoxyde de carbonne
 
Le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe a décidé d'intensifier sa campagne de prévention sur les dangers du monoxyde de carbone. Une campagne qui est axée, en priorité, sur les nombreux logements sociaux que l'on retrouve à Bressoux et Droixhe. Un document informatif est distribué aux habitants. Pour le reste de la population, des dépliants seront déposés chez les commerçants ainsi que dans d'autres structures comme les antennes Administrative et du CPAS.

« Cette campagne tient à rappeler que le risque accru d’une intoxication au monoxyde de carbonne est due le plus souvent au dysfonctionnement d’appareils de chauffage (au gaz, fioul, charbon) ou lorsque les aérations du logement ont été obstruées. Il faut impérativement avant l’arrivée du grand froid vérifier le bon fonctionnement de ses chauffages et des conduits d’aération. » précise Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier. Quelques conseils sont à suivre pour le combattre.
 
Signaler une rue, un passage sous voies, un chemin public impraticable
 
Afin de relayer de manière objective les dangers sur les rues, trottoirs et chemins publics qui rendent la marche ou la circulation en voiture difficiles ou dangereuses, signalez-le au Conseil de quartier. Votre appel compte ! Il sera relayé à l'Echevinat des Travaux. Pour signaler un trottoir impraticable ou dangereux. Par mail : cqbressoux@hotmail.com - par téléphone : 0496 68 82 41. Une demande de passage de la salière et/ou des ouvriers communaux sera formulée aux services de la Ville.
Les stocks de sel sont épuisés !
 
L’action de distribution de sel de déneigement à destination de la population de Bressoux Droixhe a été victime de son succès. En quelques jours, le stock du Conseil de quartier était épuisé.Et pour rendre l’action encore plus citoyenne, ce sont des jeunes du quartier qui ont amené près de 145 petits sacs de sel aux personnes qui étaient dans l’impossibilité de se déplacer.
 
Les obligations des riverains en cas de neige et de verglas

Après chaque chute de neige, les riverains doivent enlever sans délai, sur une largeur d'un mètre, le long des façades, la neige accumulée sur les trottoirs et accotements longeant leur propriété. La neige sera entassée à l’extrémité du trottoir ou de l’accotement le long de la chaussée. En outre, en face de chaque habitation, une ouverture devra être pratiquée dans l’amoncellement de la neige pour permettre l’accès à la chaussée.

Lorsque le verglas ou la neige gelée ou durcie rendent la circulation piétonne difficile, les riverains doivent épandre, sur leur trottoir ou accotement et en quantités raisonnables, un produit abrasif tel que cendrées, laitier granulé, scories ou un produit fondant tel que le chlorure de sodium (sel de cuisine) ou le chlorure de calcium.

Par temps de gel, il est interdit de laver les voiries ou les trottoirs et d'y répandre de l'eau. Lors du dégel, les riverains doivent assurer devant leurs demeures ou propriétés, le dégagement des rigoles et avaloirs afin de permettre l'écoulement normal des eaux résultant de la fonte des neiges et glaçons.