20/04/2012

À Droixhe, la tour Match revêtira bientôt un nouveau visage

 

droixhe,tour match,lille 2,maggy yerna,fip,logements publics,liège,rénovation,requalification,patrice lempereur,conseil de quartier de bressoux droixhe,sécurisation,bressoux

Le quartier de Droixhe a fait l’objet de nombreuses améliorations ces dernières années et les projets demeurent encore nombreux à l’avenir, pour les bâtiments n’ayant pas encore fait l’objet d’un lifting, dans les cartons de la FIP (Filiale immobilière publique de Liège). Le dossier global est vaste, compliqué et prend du temps, surtout en cette période de disette économique.

Le problème principal réside dans le fait que les partenaires privés potentiels de la FIP se montrent très timides, depuis plusieurs années, et tardent à délier les cordons de la bourse.

 

150 logements publics sur 98,5 mètres de hauteur et 28 étages

Le chantier qui débute ces jours-ci concerne la tour Match, la plus haute du quartier avec ses 98,5 mètres ( en attendant l’arrivée de la tour des finances, elle est la deuxième plus haute de Liège après la tour Kennedy). Les travaux visent essentiellement à embellir l’immeuble, mais aussi à le sécuriser et à protéger ses habitants des incivilités intempestives. Notons que des travaux d'amélioration de l'intérieur de certains appartements ont déjà été effectués. La tour Match en comporte 150.

Droixhe_3_jpg_938.jpg

La tour sécurisée pour le 31 août

L’accès à l’intérieur du bâtiment de 28 étages sera dès lors bien plus sécurisé, avec l’installation d’un système de parlophonie et d’accès avec badges, empêchant de la sorte le tout-venant d’y pénétrer. Caméras, local d’accueil à l’entrée pour la concierge ou encore création de deux entrées différentes, selon qu’on veuille accéder aux appartements ou aux locaux des ASBL au rez-de-chaussée, font partie des mesures prises pour éviter à tout prix les désagréments connus par le passé.Droixhe_1_jpg_h600.jpg

Durant la première phase, quelques travaux de gros-œuvre et de modernisation du système de protection contre les incendies seront effectués. Toute cette partie du chantier devrait être achevée pour la fin du mois d’août.

 

Bardages colorés à l’extérieur

Après, c’est l’aspect extérieur du bâtiment qui évoluera, toujours dans le but d’éviter l’accès trop évident au site et pour améliorer la qualité de vie de riverains. La façade du rez-de-chaussée sera complètement revue et corrigée et les locaux destinés à accueillir différentes ASBL, aménagés.

Mais la transformation la plus visible depuis l’extérieur sera incontestablement l’installation d’un bardage coloré (voir illustrations). « Il s’agira d’un revêtement en fibre de pierre, avec une couche de cristaux liquides », détaille l’architecte Pierre Biemar.

DROIXHE2_jpg_938.jpgL’effet produit sera le suivant : selon l’endroit auquel on se trouve et en fonction de la luminosité, la coloration et l’aspect du bardage changeront. « La coloration sera soit verte, soir bleue, soit rose tirant vers le grisâtre, soit verts tirant vers le grisâtre ». Le choix de la coloration n’a pas encore été effectué (il ne correspondra donc pas forcément à celui qui figure sur les illustrations).