11/05/2013

Neuf voitures incendiées dans le quartier de Droixhe

incendie voitures droixhe.jpg

Neuf voitures d’une société de location ont été incendiées, dans la nuit de vendredi à samedi vers 2h30, dans le quartier de Droixhe à Liège. Le parquet de Liège a été prévenu des faits.

Les faits se sont produits rue Dieudonné Defrance à Droixhe. Les neuf véhicules ont été totalement détruits.

Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe a pris connaissance de ce nouveau fait. Il exprime sa profonde indignation.

Regrettant ces nouveaux incidents dans le quartier il voudrait à nouveau insister sur le fait que « Bressoux Droixhe n'était pas une terre non droit. Ce ne sont plus des quartiers où l'insécurité règne. Un fait divers de cette nature engendre la répulsion chez tout qui le l'apprends » précise Patrice Lempereur.

« Comme j'ai l'occasion de souvent le rappeler, Il faut poursuivre et persévérer, notamment par le dialogue, afin d'arriver aux objectifs de lutte contre toute forme de délinquance et de non droit et ainsi éviter des troubles de l'ordre public » conclut ainsi le Président du Conseil de quartier.

08/03/2012

Droixhe: une sexagénaire violée dans son lit par un voleur

 

C’est un véritable calvaire qu’a vécu, dandroixhe image.jpgs la nuit de lundi à mardi, une sexagénaire habitant le quartier de Bressoux- Droixhe. En pleine nuit, Martine (prénom d’emprunt) a été réveillée par deux malfrats qui voulaient lui voler son argent. Et pendant que l’un des deux fouillait la maison, l’autre a violé l’habitante des lieux.

Martine (63 ans) habite le quartier de Bressoux-Droixhe. Dans la nuit de lundi à mardi, la dame a vécu l’un de ses pires cauchemars. “ Elle était allée dormir vers minuit ”, Une heure plus tard, elle s’est réveillée en sursaut. Deux hommes avaient réussi à pénétrer dans son habitation. Ils avaient ouvert la porte d’entrée à l’aide d’un pied-de-biche. Et ils étaient en train de la gifler afin qu’elle s’éveille ”.

Les deux hommes, cagoulés, ont menacé la dame à l’aide d’un couteau et lui réclamaient son or. Comme celle-ci a affirmé qu’elle n’en possédait pas, ils l’ont ligotée afin de pouvoir fouiller l’habitation.

Et pendant que l’un des deux s’acquittait de cette tâche, l’autre est resté dans la chambre et a violé la dame. “ Il l’a pénétré à l’aide de son sexe et l’a, par trois fois, obligé à lui faire une fellation ”.

Les deux individus ont finalement pris la fuite à pied avec, en poche, un butin de 90€. Quant à la victime, elle est fortement choquée.