12/02/2015

Grand Nettoyage de Printemps à Ans Coteaux

propreté,grand nettoyage de printemps,gouvernement wallon,carlo di antonio,commune d'ans,patrice lempereur,stéphane moreauLe samedi 21 mars prochain, le Conseil de quartier d'Ans Coteaux a répondu à l'appel du Ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio afin de s'associer au Grand Nettoyage de Printemps partout en Wallonie.
 
Cette première opération s’inscrit dans le plan d’action Wallonie Plus Propre.

"Familles, amis, clubs sportifs, associations locales, mouvements de jeunesse,… Tout le monde est invité à participer ! En s’attelant à nettoyer une rue, un sentier, un parc,… nous pouvons tous être ambassadeurs de la propreté au sein de notre commune.   Un kit de nettoyage (gants, sacs poubelles, vestes fluo,…) sera fourni par le Conseil de quartier aux participants" se réjouit le Président Patrice Lempereur.
 
Cette opération menée sous l'égide du Bourgmestre Stéphane Moreau, de l'Echevin de l'Environnement Henri Huygen et de l'Echevin en charge du Developpement durable, Robert Grosch.
 
Le rendez-vous est d'ores et déjà fixé place Nicolaï à 13 heures.
 
Infos et inscriptions : 0495 913283 - mail cqanscoteaux@outlook.be

17/03/2014

Droixhe va changer de visage !

 

Droixhe, Jean-Marc Nollet, Gouvernement wallon, tours démolies, nouveaux logements, dépôt du tram, maison de reposTours démolies, création de nouveaux logements, dépôt du tram, maison de repos…

Le quartier de Droixhe va être complètement métamorphosé d’ici trois bonnes années. Le Gouvernement wallon vient de donner son feu vert pour débloquer des subsides afin de réaliser le projet «Quartier en transition». Au final, 165 nouveaux logements seront construits. Les trois tours restantes seront, elles, démolies dès cette année. Au total, plus de 19 millions d’euros vont être injectés en trois ans pour transformer radicalement le quartier.

Secoué par des événements déplorables, le quartier de Droixhe vient toutefois de connaître une bonne nouvelle. Le ministre wallon du Logement, l’Écolo Jean-Marc Nollet, et ses homologues du Gouvernement wallon, viennent de dévoiler une liste de quartiers qui vont être densifiés, via la construction de nouveaux logements. Parmi les projets retenus, on retrouve Droixhe.

L’objectif est d’y construire 165 nouveaux logements et d’y aménager de nouveaux espaces publics à l’angle des avenues de la Croix-Rouge, E.Marneffe et de Nancy.

Après la démolition de deux tours et la rénovation de la tour «Match», la politique de rénovation du quartier se poursuit donc.

«La première étape de cette nouvelle phase sera la démolition des trois tours restantes sur la plaine de Droixhe, confie Fabrice Collignon, directeur de «La Maison liégeoise». Un marché a été attribué à ce sujet et cela devrait se faire dès cette année.»

Ensuite, la première construction sera la maison de repos de l’intercommunale ISOSL, d’une capacité de 108 lits.

Ensuite, la construction de logements sera lancée, en trois phases: 75, 40 puis les 50 logementsDroixhe, Jean-Marc Nollet, Gouvernement wallon, tours démolies, nouveaux logements, dépôt du tram, maison de repos restants.

Des zones seront également réservées aux bureaux et aux zones commerciales – environ 9.000m².

Le projet global (logements, aménagements des abords, voiries, démolition, études, etc.) se chiffre à 19,3 millions d’euros.

«L’objectif est de reconnecter le quartier avec le centre de Liège tout en donnant une dimension plus humaine au quartier», précise encore Fabrice Collignon.

Les autorités compétentes ne s’en cachent pas, l’objectif est également de changer l’image du quartier – chantier qui a d’ailleurs déjà été bien entamé, soulignons-le – et de lui rendre une certaine attractivité.

L’aspect mobilité est également important. Situé non loin de l’autoroute, le quartier accueillera également le dépôt et le centre de maintenance du futur tram liégeois.

D’autres zones, à l’avenir, seront elles aussi concernées par la requalification du quartier.

Gaspard Grosjean

23/12/2011

Bressoux Droixhe est satisfait que le Gouvernement wallon s'est accordé pour le passage du tram dans le quartier

Le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe est satisfait que gouvernement wallon s'est accordé sur le dossier du tram à Liège. Dans un contexte budgétaire difficile, il a décidé de réaliser le plus rapidement possible la première phase du trajet prévu, à savoir la liaison entre Sclessin et Coromeuse, ainsi que la construction d'un dépôt à Bressoux. Il faut maintenant une volonté de développer le tram entre Seraing et Herstal, soit le projet tel qu'il a été conçu jusqu'à présent. 

Pour Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier : « A Bressoux Droixhe, le nombre d'habitants et la densité de l'habitat dans nos quartiers justifie pleinement une ligne de tram traversant celui-ci et qui trouvera son dépôt à la gare de Bressoux. Cette boucle autour de Liège, avec un arrêt à Droixhe améliorera considérablement la desserte du quartier ».

Bressoux Droixhe est donc satisfait que le futur tram passe par Bressoux Droixhe, puisqu’une des options privilégiées est de le dévier vers le quartier en lui faisant traverser la Meuse à hauteur du pont Atlas et d’y construire le dépôt alimentant en rames la première ligne qui doit être mise en service pour 2017 ! Le tram sera une plus-value pour le quartier. Des retombées positives concrètes (en matière de commerce, d’économie, d’habitat, de mobilité,…) profiteront également à Bressoux Droixhe. Les deux sites – Coronmeuse et Bressoux – seraient desservis par le tram mais aussi reliés par une importante passerelle piétonne enjambant le fleuve.

Il faut rappeler que la Ville de Liège est officiellement candidate à l’organisation d’une Exposition internationale durant l’été 2017. Une Exposition internationale, c’est un événement de portée réellement mondiale, qui se déroule sur 3 mois, sur un site de 25 ha maximum et dans des bâtiments qui sont conservés par la suite afin d’être réhabilités en logements, en commerces, en services de proximité, en quartier de vie en somme.
312820_2615420310189_1395515079_3053732_361339792_n.jpg
Outre l’enthousiasme que doit susciter cette candidature pour tout Liégeois et pour tout Belge qui se respecte, le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe souhaite également être un partenaire privilégié dans ce projet.

En effet, si l’Exposition se tiendra sur le site de Coronmeuse, la volonté de la Ville de Liège est de profiter de cet évènement pour réorganiser complètement la rive droite la Meuse.

Incontestablement, Liège 2017 et le passage du Tram sont des projets fédérateurs qui vont permettre à Liège, à Bressoux et Droixhe de gagner une bonne dizaine d’années dans leur reconversion.