27/07/2015

Fête annuelle à la chapelle Paul Janson dans les Coteaux d’Ans

Fête du bas d'Ans.jpg

Comme chaque année depuis plus de 20 ans, le Comité des habitants et des enfants du bas d’Ans organise, ce samedi 8 août, de 17h00 à 00h30, la fête annuelle du quartier, rue Paul Janson, 24.

Comme l’explique Yves Parthoens, Président de C.H.E.B.A. « le programme de la fête sera particulièrement varié cette année avec une partie consacrée aux enfants et aux plus grands.  Ce sera une véritable fête intergénérationnelle ».

Au programme : pêche aux canards, confiserie, clown, grande tombola, danseuse orientale, chanteurs et chanteuses avec l’incontournable Gabrielle Dans, Vinciane Di Martino, le grand guitariste « Dan End Co » et le groupe ansois Anubis.

Pour les gourmets, outre le bar, il y aura une possibilité de restauration de qualité au choix (repas duo de pâtes, pennes aux fruits de mer et rigotani au pesto et petits lardons) ».

Dès 21h DJ Antonio.  Informations et réservations : Yves Parthoens : 0476 45 29 13 Willy Delaitte : 04 263 67 25 – 0470 97 27 27.

Ces festivités sont organisées avec le soutien de la Commune d’Ans et sous l’égide de son Bourgmestre Stéphane Moreau.

27/09/2013

Un abattoir temporaire pour bien vivre la fête du sacrifice à Bressoux Droixhe

Bressoux, Droixhe, fête du mouton, Aïd el Kébir, abattoir temporaire, sacrifice, fêteAux environs du 14 octobre prochain, la communauté musulmane célébrera la fête du sacrifice, également connue sous l'appellation «Fête du mouton» ou «Aïd el Kébir», au cours de laquelle on égorge un mouton vivant. Cette pratique rappelle et commémore le sacrifice d'Abraham. Il s'agit d'un événement symbolique très important.

« Mais beaucoup de musulmans pratiquent encore ce rituel “clandestinement, à la maison”», constate le Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe, Patrice Lempereur. Pour qu'un lieu soit agréé, il doit réunir les critères suivants: un sol en dur, de l'eau courante disponible, la présence d'un vétérinaire, des récipients distincts pour récolter le sang et une collecte des déchets.
« Beaucoup de musulmans ne sont pas opposés, loin de là, à abandonner l'abattage à domicile, mais il faut qu'on leur en donne l'opportunité ».

C'est dans cette perspective que le Président du Conseil de quartier a sensibilisé, comme de coutume, l'exécutif des musulmans de Belgique, l'intercommunale des abattoirs publics des arrondissements de Liège et Waremme ainsi que la Ville de Liège en demandant que, comme l'année dernière, un local soit mis à disposition pour procéder à l'abattage des moutons selon le rituel islamique.
« Cette mesure permettra de satisfaire le plus grand nombre des pratiquants et les choses se passeront dans la plus grande convivialité ».

Il s'agira de l'Abattoir de Liège, situé rue de Droixhe 36 à Liège. Les moutons y seront acheminés la veille du sacrifice, et seront hébergées sous une tente couverte. Les animaux seront examinés par un vétérinaire qui procédera à un examen sanitaire avant et pendant l'abattage, qui sera opéré par des sacrificateurs habilités de façon à éviter toute souffrance inutile.

Le sang récolté sera dirigé vers la station d'épuration de l'abattoir, tandis que les déchets seront stockés et enlevés le soir même par le clos d'équarrissage. Des containers destinés à la récupération des carcasses, peaux et autres abats se devraient être prévus à côté de l'abattoir et uniquement à cet endroit.

 

08/08/2013

Ce jeudi, à Bressoux Droixhe comme ailleurs, les musulmans vont fêter la fin du Ramadan

Mosquée L[1].. (1).JPGLe jour de l’Aïd est arrivé. Les musulmans vont célébrer l’Aïd-El-Fitr !

Cette fête marque la fin du mois sacré du Ramadan. Les fidèles considèrent ce jour comme l’un des plus importants de l’année. Un jour où la famille doit être réunie au grand complet. A Bressoux-Droixhe, certains musulmans s’attristent de l’atmosphère peu festive dans les rues. D’autres croyants estiment que l’Aïd a perdu un peu de son charme parce que la réunion familiale n’est plus ce qu’elle était. Pas de quoi, toutefois, égratigner la foi des pratiquants.

« A Bressoux Droixhe, le Conseil de quartier a souhaité que la période du ramadan soit l'occasion d'organiser des repas de bris du jeun à laquelle sont invités les habitants, toutes confessions confondues. » signale le Président du Conseil de quartier Patrice Lempereur.

« Une occasion comme une autre d'aller à la rencontre de ses voisins et découvrir leurs différences culturelles mais aussi leurs ressemblances humaines ».

Le Conseil de quartier a fait imprimer un millier de cartes de vœux qui ont été envoyées aux familles musulmanes, à l'occasion de l'Aïd-el-Fitr, qui clôture  le mois du ramadan. «Dans nos quartiers et dans nos cités, nous voulons vivre en bonne relation les uns avec les autres. A l'occasion de la fin du ramadan, nous sommes donc heureux de souhaiter une bonne fête de l'Aïd-el-Fitr à la population musulmane»  conclut le Président du Conseil de quartier

A l'occasion du mois de Ramadan, Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier et Nasr-Eddine Moussaoui, Président du Centre Islamique et Culturel vont aussi rassembler à la mosquée de Bressoux les forces vives du quartier de toutes les cultures et influences  pour une soirée de partage et de convivialité. Cette « fête de fin de ramadan est appelée « fête de la rupture du jeûne à Bressoux Droixhe « elle se déroulera début septembre. Ceux est celles qui voudraient y participer peuvent obtenir une invitation par téléphone au n° 0477/87.12.63.

La dynamique créée par le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe consiste notamment à tisser des liens entre les différentes franges de la population, en lui offrant la possibilité de se rencontrer. Elle favorise un certain climat et restaure la convivialité dans un quartier.

La religion s’avère être un excellent véhicule de rapprochement dans un quartier où vit une population immigrée de confession musulmane. L’Islam,  ses traditions est un point d’accord incontestable de cette communauté.