25/02/2014

"Dis, c'est quoi l'école maternelle ?" ce 27 février à 13h30 au Cinéma Le Parc (Droixhe)

 

bobine.png

L’entrée en maternelle est un évènement important pour les familles. Une structure, un rythme, des méthodes, des activités et parfois même une langue nouvelle sont à déchiffrer. Or l’implication parentale constitue un facteur déterminant en faveur d’une scolarité harmonieuse de l’enfant.

Afin de soutenir les parents, leurs investissements, dans le cadre de cette première rencontre avec le monde scolaire, la Bobine s’est dotée d’un outil partant des réalités des familles et de l’école, reprenant leurs témoignages, construit et réalisé avec eux : un DVD doublé en 6 langues qui présente aux parents les enjeux et les pratiques de l’école maternelle*

Autour d’une projection unique,le 27 février de 13h30 à 16h00 au Cinéma Le Parc, La Bobine :

·     présente sa démarche qui s’inscrit dans une visée de lutte contre les inégalités scolaires

·     accueille le CGé (ChanGement pour l’Egalité – Mouvement sociopédagogique) pour une conférence sur le thème « L’école maternelle ou comment devenir élève. Quand la culture des familles rencontre celle de l’école » présentée par Sandrine Dochain et Annick Bonnefond

·     anime le débat avec les différents professionnels présents, acteurs concernés par la scolarité

Infos  :

La Bobine -Cécile Hoornaert, Directrice -04 342 94 49 -0496 847 228 - bobine.hoornaert@gmail.com

28/11/2012

The Garret List Song Book au Parc à Droixhe

garret.jpgLe chanteur et compositeur Garrett List et le pianiste Johan Dupont, deux pointures dans leur domaine, et deux amis dans la vie, se livrent à un véritable duo qui met en lumière une brillante complicité musicale. Un mélange intergénérationnel pétillant grâce à l’affinité indéniable existant entre ces deux artistes que quarante années séparent.

«The Garrett List Song Book» propose une interprétation sur un ton sobre des chansons de Garrett List. Le répertoire est basé sur des textes de l’auteur et d’autres empruntés à la littérature classique américaine et à la génération beatnik en plus de quelques standards de jazz et d’airs de musique classique…

Ce spectacle vous transporte par une simplicité remarquable et un métissage des styles et vous révèlera toute la force de l’être humain dans sa redécouverte de ses propres capacités de création. Garrett List se présente ainsi au public juste avec le piano, le texte, la musique et… sa voix!

La simplicité de ces deux instruments, côte à côte, permet d’aller à l’essentiel et donne naissance à une musique qui nous emmène et qui nous touche au cœur.

Voix et piano… et rien d’autre !

«The Garret List Song» est à découvrir le vendredi 7 décembre, à 20h30, au Café du cinéma Le Parc, à Liège (Droixhe).

Café du Cinéma le Parc, à Liège
Vendredi 7 décembre, à 20h30 - 9 euros

 

 

04/08/2012

Des problèmes d'hygiène et d'esthétique face au cinéma le Parc à Droixhe

ordures droixhe.jpgAu pied de la tour de l'Avenue de Lille à Droixhe et plus particulièrement face au cinéma le Parc, rue Paul Joseph Carpay, s’est formé depuis quelques temps une véritable décharge à ciel ouvert. Immondices en putréfaction, poubelles éventrées, bris de verre. Maintenant que la présence de rats y a été signalée, c’en est trop pour le Président du Conseil de quartier et les riverains. Ils tirent la sonnette d’alarme.  Les habitants parlent de problèmes d'hygiène... mais aussi d'esthétique, surtout à deux pas du cinéma le Parc qui est une vitrine du quartier ! 

Patrice Lempereur, le président du conseil de quartier de Bressoux-Droixhe, explique : « La prolifération d'animaux (oiseaux, rats, insectes), vecteurs de maladies et de parasites à proximité des habitations pourrait accentuer le risque sanitaire. C'est pourquoi il est impératif de débarrasser l'ensemble des déchets qui s'y trouvent »

Mais le service propreté de la ville de Liège ne peut intervenir puisqu’il s’agit d’un terrain privé. Cependant, il appartient à la Maison Liégeoise. André Schroyen, l’Echevin de la Propreté publique de Liège, explique donc pourquoi ce n’est pas son service mais bien celui la société de logements qui doit se charger de résoudre le problème : « Il s’agit d’un dépôt effectué sur un terrain privé. C’est la raison pour laquelle il ne s’agit pas de la responsabilité du service de la propreté publique de la ville de Liège mais de celle de Maison Liégeoise. Je vais donc internvenir auprès du Président et du Directeur-gérant de la Maison Liégeoise afin de mettre en route des actions de manière à ce que le dépôt soit éliminé le plus rapidement. (…) Soit la semaine prochaine au plus tard. »