25/02/2013

Bressoux-Droixhe: Shanon, 13 ans, a été menacée au couteau par un homme arrêté pour trois tentatives d'enlèvement

Bressoux, Droixhe, enlèvement, calvaire, adolescentes

La maman de la jeune fille témoigne du calvaire enduré par Shanon, qui reste traumatisée par les événements. Elle lance un appel à témoins pour aider les autres adolescentes qui auraient elles aussi été victimes de l’homme arrêté mercredi dernier à Droixhe.

« C’était mardi dernier, vers 7h30 du matin », raconte Nathalie Léon, la maman de la petite Shanon (13 ans). « Ma fille venait de quitter notre domicile, elle se rendait à pied à la rencontre d’une amie avec qui elle devait se rendre à l’école. Puis, à hauteur de la Maison des Jeunes de Droixhe, elle a été accostée par un individu d’apparence tout à fait normale. Il lui a proposé de poser pour une séance photos. Shanon a évidemment refusé et voulu poursuivre sa route, mais il lui a barré le chemin, argumentant que cela ne prendrait que deux minutes et que son appareil se trouvait dans sa voiture ».

L’interview complète de la maman de Shanon à découvrir ce matin dans La Meuse édition Liège, ainsi que dans nos éditions numériques , sur http://num.sudinfo.be

 

08/03/2012

Droixhe: une sexagénaire violée dans son lit par un voleur

 

C’est un véritable calvaire qu’a vécu, dandroixhe image.jpgs la nuit de lundi à mardi, une sexagénaire habitant le quartier de Bressoux- Droixhe. En pleine nuit, Martine (prénom d’emprunt) a été réveillée par deux malfrats qui voulaient lui voler son argent. Et pendant que l’un des deux fouillait la maison, l’autre a violé l’habitante des lieux.

Martine (63 ans) habite le quartier de Bressoux-Droixhe. Dans la nuit de lundi à mardi, la dame a vécu l’un de ses pires cauchemars. “ Elle était allée dormir vers minuit ”, Une heure plus tard, elle s’est réveillée en sursaut. Deux hommes avaient réussi à pénétrer dans son habitation. Ils avaient ouvert la porte d’entrée à l’aide d’un pied-de-biche. Et ils étaient en train de la gifler afin qu’elle s’éveille ”.

Les deux hommes, cagoulés, ont menacé la dame à l’aide d’un couteau et lui réclamaient son or. Comme celle-ci a affirmé qu’elle n’en possédait pas, ils l’ont ligotée afin de pouvoir fouiller l’habitation.

Et pendant que l’un des deux s’acquittait de cette tâche, l’autre est resté dans la chambre et a violé la dame. “ Il l’a pénétré à l’aide de son sexe et l’a, par trois fois, obligé à lui faire une fellation ”.

Les deux individus ont finalement pris la fuite à pied avec, en poche, un butin de 90€. Quant à la victime, elle est fortement choquée.