15/05/2014

Réactions à l’information parue sur RTL info.be « des jeunes en série sévissent à Droixhe » : il y a une insécurité permanente.

Droixhe, Bressoux, réactions, patrice lempereur, RTLinfo.be, réactionC’est avec une certaine stupéfaction que Patrice Lempereur, Président du Conseil de Quartier de Bressoux-Droixhe a pu lire qu’un habitant de Droixhe avait fait sur RTL info.be des déclarations erronées et prouvant créer au sein du quartier un sentiment de peur et de détresse. En effet, il affirme que « Depuis une petite semaine, des incendies volontaires ont lieu tous les jours dans un quartier sensible de Droixhe. Des jeunes pyromanes seraient responsables de ces feux en série ». Il ajoute que « Les pompiers sont appelés quotidiennement à Droixhe depuis quelques jours ». Des jeunes pyromanes brûlent des motos, des déchets ou encore des vêtements trouvés dans un immeuble désaffecté de la Maison Liégeoise. Le climat de ces derniers jours est très difficile à vivre pour les habitants. "Il y a une insécurité permanente. Avant c'était pendant les nuits, maintenant c'est en pleine journée. C'est de la violence passive mais visuelle. Cela se passe tous les jours depuis 4 jours ».

 
Le Président du Conseil de Quartier tient à réagir vigoureusement quant à ces rumeurs mensongères qui peuvent nuire à la sérénité de tout un quartier. Patrice Lempereur qui, a régulièrement contact avec les services de police, avoue bien qu’il y a eu trois petits feux de poubelle et de détritus depuis mars mais il affirme que les habitants n’ont pas à avoir peur. Le commissariat de police veille bien sur la population. Les individus qui ont commis ces faits sont identifiés et sous contrôle. Il n’y a pas de zone de non droit. C’est un problème qui peut se rencontrer dans n’importe quelle zone urbaine et qui est évidemment sous contrôle des services de police.
 
Patrice Lempereur n’admettra jamais que des propos fantaisistes et erronés soient énoncés à l’encontre de Bressoux-Droixhe qui est un quartier où les problèmes sont certes difficiles mais qui ne demandent que la sérénité et le bien vivre ensemble.

11/05/2014

A Bressoux Droixhe on prône les initiatives qui atténuent les tensions entre ’voisins’ jeunes et moins jeunes

bressoux-bruit[1].JPG

A Bressoux Droixhe, le Conseil de quartier est régulièrement interpellé au sujet de conflits de cohabitation. Notre rôle est notamment de « renforcer la cohésion et l'entente entre les habitants ».


Que ce soit aux abords du parc de Droixhe, sur les places, dans les rues ou près des immeubles de logements sociaux, il n'est pas rare de croiser les jeunes du quartier qui se retrouvent pour manger un bout, parler, écouter de la musique...


Rien de mal à cela ! « Mais cette situation peut vite dégénérer en conflits lorsque les sachets de frites et les canettes jonchent le sol, que le bruit empêche les riverains de fermer l'œil avant une heure du matin, et que le phénomène « de bande » crée un sentiment d'insécurité, spécialement auprès des plus âgés » souligne le Président du Conseil de quartier Patrice Lempereur.

Les services de police reçoivent régulièrement des plaintes pour tapage nocturne, surtout pendant les mois d'été, provoqués notamment par de la musique et des cris intempestifs.

Face à cette problématique citoyenne, le Conseil de quartier a voulu lancer, en ces premiers beaux jours, une campagne de sensibilisation avec comme slogan "A Bressoux Droixhe, on a mieux à partager que le bruit" Les affiches seront placées aux différents endroits fréquentés du quartier.

Aussi, afin de répondre à une demande de riverains, mais aussi de jeunes, Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier insiste sur le fait « qu'il est bien plus valorisant pour les jeunes d'avoir un endroit qui leur est réservé pour se réunir, discuter, réfléchir et créer des liens. Encadrés, les jeunes peuvent aussi développer des projets et activités, participer de manière active à la vie sociale et culturelle de leur quartier et ainsi, se sentir responsabilisés ».

 

 

30/04/2014

50 ans d’immigration marocaine et turque : soirée festive à l’Espace Georges Truffaut à Droixhe

 

50 ans BD.jpg

Le Centre de Jeunes de Bressoux- Droixhe a le plaisir de vous inviter à la soirée conviviale... "50 ans d’immigration marocaine et turque, c’est du liégeois !" , le 3 mai de 18h à 22h, à l’Espace Georges Truffaut.