24/03/2015

Un samedi étincelant de diamant et de brillant à Ans

 

1.jpg

Au Centre administratif le Bourgmestre Stéphane Moreau avait le privilège d’accueillir trois couples de nos concitoyens qui fêtaient 65 et 60 ans de mariage.                    

A l’époque actuelle, il s’agit d’un évènement exceptionnel qu’il convenait de célébrer dignement en présence de leurs parents et amis.

Monsieur et Madame COUTELLIER-VAN COTTHEM ont échangé leurs consentements à Buzet le 25 février 1950. Pour Raymond et Marcelle, voisins de longue date et du même âge, la voie est toute tracée. Ce long chemin sentimental et professionnel sera toujours intimement lié. Monsieur Coutellier a été très actif dans le domaine commercial au travers des sociétés Jouret et DLC où il a exercé d’importantes responsabilités tant au Congo à Léopoldville qu’en Belgique à Jemeppe s/m. Son épouse a également travaillé 6 années en comptabilité chez Jouret avant de se consacrer au métier de maman en assurant pleinement l’éducation de ses 2 enfants. Grands-parents à 2 reprises, arrières grands parents à 3 autres, c’est aussi au jardinage et à la lecture qu’ils consacrent leurs loisirs.

C’est avec la complicité du Bourgmestre de Loncin, Alfred Deponthière, que Monsieur et Madame MASEREEL-WILMET se sont unis le 17 février 1955. Monsieur Masereel a effectué toute sa carrière professionnelle au sein de l’entreprise familiale de meubles après des études en commerce et comptabilité. Il clôture cette belle carrière en 1992 au titre d’Administrateur délégué de « Masereel et fils ». Son épouse Suzanne a été occupée à l’institut Ste Thérèse de Chênée, puis à la Femme Prévoyante mais surtout elle se consacrera à l’éducation de ses 5 enfants. Heureux grands-parents de 13 petits-enfants et 4 arrière petits enfants et les augures annoncent d’heureux évènements, Suzanne et André trouvent encore un peu de temps à consacrer aux voyages, à la marche et à la photographie.

C’est à Strépy-Bracquegnies, le 5 mars 1955 que Monsieur et Madame MATHIEU-ACCORSI échangé leurs consentements.

Diplômé Ingénieur civil électromécanicien de la faculté polytechnique de Mons, toute la carrière de Monsieur Mathieu s’orientera vers le secteur gaz électricité. Il intègre de grandes sociétés dont Electrabel où il assumera des fonctions de direction jusqu’à sa retraite en 1991. Sa future épouse, Mlle Accorsi, est régente littéraire mais n’exercera pas son métier d’enseignante pour s’occuper de la parfaite éducation de ses 4 enfants. Aujourd’hui, 16 fois grands-parents et bientôt 14 fois arrières grands-parents, cela explique que Léonce et Marie-Thèrèse mettent les relations familiales en tête de leurs « hobbys », outre la littérature, le bricolage et l’informatique.

Comme de coutume, c’est par la remise des cadeaux et le verre de l’amitié que se clôturait cette belle et émouvante cérémonie.

Les commentaires sont fermés.