23/02/2014

Les nouveaux «chercheurs d'or» à Droixhe: ils fouillent la boue à mains nues en quête de métaux

C. Vrayenne

Non loin des tours abandonnées de Droixhe (Liège), sur l’ancien site du ferrailleur Médart transformé en dépotoir à ciel ouvert, des hommes, des femmes et même des enfants fouillent les entrailles de la boue à la recherche de métaux. Ces nouveaux « chercheurs d’or », réminiscence des glaneuses liégeoises d’antan, semblent être des gens du voyage.

Découvrez l’article sur notre édition numérique.

Cécile Vrayenne, journaliste

Réaction du Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe

Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe a été informé que non loin des tours abandonnées de Droixhe, sur l’ancien site du ferrailleur Médart transformé en dépotoir à ciel ouvert, des hommes, des femmes et même des enfants fouillent les entrailles de la boue à la recherche de métaux.
 
"Il est vrai que le site est jonché de déchets divers, encombrants, mitrailles,.... Des odeurs nauséabondes se dégagent du site par la putréfaction de certains déchets, de la dissémination de ceux-ci par le vent". "De plus, la prolifération d'animaux nuisibles, notamment de rats, est à craindre et peut aussi poser de réels problèmes de salubrité publique et d'hygiène pour le voisinage."
 
Sa conclusion est simple : "Le propriétaire des lieux doit faire procéder sans tarder à toutes mesures utiles afin que ces terrains puissent être entretenus et clôturés et que ce dépotoir à ciel ouvert ou des hommes, des femmes et même des enfants fouillent les entrailles de la boue à la recherche de métaux cesse immédiatement".
 
Le Bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, et l'Echevin de la Propreté, André Schroyen, vont être informés de la démarche du Président du conseil de quartier en insistant sur le fait que "l'ensemble de cette problématique de sécurité, de salubrité et d'hygiène publique relève des compétences de la Ville".

 

Les commentaires sont fermés.