25/12/2013

Droixhe: des manifestants rendent «hommage» aux bêtes tuées à l'abattoir, juste avant les réveillons

abattoir, Droixhe

Une petite trentaine de défenseurs des animaux ont manifesté hier devant les abattoirs de Droixhe. Munis de bougies et de calicots, ils avaient organisé une veillée silencieuse afin d’interpeller l’opinion publique, mais aussi le personnel des abattoirs, aux souffrances animales.« Ici, nous sommes tous des amis des animaux, explique Solange T’Kint de l’association Suppression des Expériences sur l’Animal (S.E.A.).Et nous avons décidé de manifester d’une manière symbolique à l’occasion des fêtes de fin d’année. »

Selon l’association qui, à l’origine, lutte contre la souffrance des animaux destinés aux tests dans les laboratoires, au moment des fêtes de fin d’année, les animaux tués sont encore plus nombreux que d’habitude : « des centaines de milliers de vaches, de chevaux, d’agneaux, de poules ou encore de lapins vont être abattues, le plus souvent au terme d’une vie pitoyable dans les élevages industriels. » Les personnes mobilisées ce lundi ne visent pas les abattoirs de Droixhe en particulier. « Nous voulons simplement rappeler que derrière le mot « viande », il y a le mot « vie ». »

La manifestation s’est déroulée dans le calme, sans aucun débordement.

Les commentaires sont fermés.