29/08/2012

L’art du voyage sur grand écran au Parc à Droixhe

parc.jpgCette saison, «Exploration du monde» prend ses quartiers au cinéma le Parc. Six films-conférences seront proposés les samedis après-midi dans des conditions optimales pour les spectateurs. La réputation d’«Exploration du monde» n’est plus à faire. Tous ceux qui ont rêvé d’expéditions lointaines, qui se sont identifiés à Saint-Exupéry ou à Tintin sont devenus les compagnons d’«Exploration du Monde». 


Premier rendez-vous liégeois le 26 septembre à 14h et 17h: «Pays cathare, voyage en Occitanie». Le film sera commenté par son réalisateur Guy Cousteix, grand aventurier qui parcourt le monde depuis 30 ans. Le film sur le pays cathare, sa terre d’origine, est sa dernière réalisation. Il nous emmènera des rivages de la Méditerranée vers les hautes vallées de l’Ariège et jusqu’au Larzac. Il nous parlera de la terrible répression qui frappa les Cathares, des chants d’Amour des troubadours mais aussi de l’époque où le vin a prodigieusement enrichi le sud occitan avant de le plonger dans la détresse. 


Notez déjà la prochaine escale en Chine le 27 octobre à 14h et 17h.


22, rue Paul-Joseph Carpay 


4020 Liège
 (Droixhe)

Abonnement 6 séances: 50€ - 42€ (seniors et étudiants)Prix/séance: 10 euros

28/08/2012

Elisabeth Fraipont, Conseillère communale et Bressoutoise, réagit au sujet du projet de pôle commercial sur le site de l'ancien marché couvert d'Amercoeur

e f.jpgElisabeth Fraipont est conseillère communale MR et habite le quartier.  Elle réagit au sujet du projet de pôle commercial sur le site de l'ancien marché couvert d'Amercoeur :  Voici sa réaction : "Comme Bressoutoise, je regrette, amèrement, la remise en question par le Collège communal de Liège du projet de pôle commercial envisagé à l'ancien Marché Couvert d'Amercoeur! Ce quartier a besoin de revivre et de proposer des enseignes commerciales "ambitieuses"...un quartier vit par ses commerces qui se doivent d'être diversifiés et non pas formatés selon une offre essentiellement allochtone! Au...
tochtones et allochtones doivent pouvoir trouver une offre commerciale répondant à leurs besoins respectifs. La diversité est synonyme d'ouverture de la vie sociétale; je plaide contre tout repli identitaire...Une société est faite de tout et de tous...résolument contre la "communautarisation" de quartiers (voire ghettorisations)...diversité assumée - égalité de chaque individu - appréhension des besoins des uns et des autres : progression sociétale et non régression identitaire!"

25/08/2012

Bressoux Droixhe dénonce la volonté de stigmatiser ses jeunes à des fins électoralistes

Le Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe Patrice Lempereur ne voudrait plus revivre les campagnes électorales précédentes dans le quartier de Bressoux Droixhe, lequel recevait quasi quotidiennement des candidats en manque de "voix". Ceux-ci venaient promettre, parfois de manière erronée, sans la moindre connaissance des dossiers ou des réalités de terrain, des investissements dans le quartier, donner des délais sur des projets d'infrastructures en cours alors que les dossiers n'étaient même pas encore signés par le pouvoir subsidiant, ce qui en période électorale réconcilie jeunes et candidats. Sur le terrain, les choses sont différentes : Après les élections et quand les candidats ont déserté le "terrain", il faut parfois des mois, voire des années pour recoller les morceaux et rendre confiance !"

Patrice Lempereur s’interroge : s’agit-il d’un retour à certains fondamentaux considérant la jeunesse comme une nouvelle classe dangereuse qu’il est urgent de mettre au pas ou une simple poussée de fièvre pré-électorale ? Dans les deux cas les candidats s’exposent à de sérieuses déconvenues s’il prétendent répondre ainsi aux inquiétudes et aux aspirations des jeunes.

Les jeunes n’ont ni un problème d’identité, ni un problème de citoyenneté. Le Président du Conseil de quartier rappelle que l’éducation est le meilleur outil pour poser les bases du « vivre ensemble » : apprentissage de la citoyenneté, mixité sociale,...

Bressoux, DroixheAlors que les jeunes expriment régulièrement avec force ces derniers mois leur inquiétude face a l’avenir et leurs aspirations auxquelles les discours n'apportent pas souvent de réponses, Patrice Lempereur rappelle que répondre au malaise de la jeunesse, ce n’est pas instrumentaliser les fantasmes de la société à l’égard des jeunes générations. La meilleure réponse à apporter à ce malaise est une attention sincère aux aspirations de la jeunesse. Aspiration à se former, aspiration à l’autonomie, aspiration à s’insérer durablement sur le marché de l’emploi, aspiration à s’engager pleinement dans la vie d’adulte et dans le travail, mais pas sans les protections garantissant la même liberté pour tous. C’est en raison de l’abandon de ce dessein que la jeunesse perd la foi en son avenir. Et qu’elle l’exprime de toutes les manières, avec les conséquences que nous avons connues à Bressoux Droixhe.

Le Président du Conseil de quartier va donc écrire à l'ensemble des candidats afin d'attirer leur attention sur cette instrumentalisation de la jeunesse et rappeller les véritables difficultés auxquelles les jeunes sont confrontés.