18/06/2012

Bressoux Droixhe : les plantes de la « berce du Caucase » sont enlevées en permanence


P1060075.JPG

Le Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe Patrice Lempereur a demandé la collaboration des habitants pour que la présence d’éventuelles plantes de la berce du Caucase, qui est une plante toxique, lui soit signalée. En effet, il lui avait été signalé qu’elle envahissait le bois longeant la rue Winston Churchill, les voies ferrées et le parc de l’Oasis.

« La sève de cette plante est incolore est inodore. Elle regorge néanmoins d'une toxine qui réagit à l'exposition du soleil. Ainsi, les cloques provoquées à son contact peuvent se transformer en inflammations et brûlures. Mais si l'on protège la partie infectée, la réaction ne se déclenchera pas » précise le Président du Conseil de quartier.  Un toutes –boites a été distribué aux riverains de ce bois pour les informer du danger de cette plante.

Aussi, dès qu’une présence de plantes est signalée, le Président du Conseil de quartier prévient l’Echevin de l’Environnement en charge du Service des plantations de la Ville, Michel Firket qui ne tarde jamais à réagir.  De nombreuses plantes sont régulièrement enlevées par les services communaux. «  Cela ne veux pas dire qu’elles ont été toutes enlevées.  Il peut aussi y en avoir le long des routes ou dans les friches du quartier. C’est pour cela que j’invite les habitants à continuer à nous signaler leur présence afin qu’elles puissent être éradiquées par le service des Plantations » précise Patrice Lempereur.

Pour signaler la présence d’une plante sur un terrain public, le Conseil de quartier est à votre disposition par téléphone : 0477/87.12.63 ou par mail : cqbressoux@hotmail.com

Les commentaires sont fermés.