29/05/2012

Incendie criminel de la plaine de jeux place de la Résistance à Bressoux : tout sera mis en oeuvre pour que les enfants ne soient pas privés de jeux pendant les vacances !

Les pompiers de Liège sont intervenus de lundi, peu après 5 heures du matin, pour un incendie qui ravageait la plaine de jeux pour enfants située sur la place de la Résistance, à Bressoux. L’origine criminelle du sinistre ne fait aucun doute. Une enquête est en cours.

Les modules de jeux et le revêtement de sol en dalles caoutchoutées de l’emplacement principalement réservé aux enfants en bas âge étaient en feu. Les pompiers ont pu éteindre les flammes mais l’ensemble de cet espace a été entièrement détruit. Les pompiers ont découvert sur place des traces de produits hautement inflammables.
 
Le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe salue la volonté de la Ville de Liège et de son Echevin des Travaux Roland Léonard de mettre tout en oeuvre pour que les enfants ne soient pas privés de plaine de jeux pour les vacances. Plainte a d'ailleurs été déposée ce lundi matin.
 
C'était une « première » pour Bressoux-bas en février 2007. Le quartier était très heureux de l'aboutissement de ce projet qui dotait la place de la Résistance d'une plaine de jeux pour les tout-petits de 3 à 6 ans.

« D'un coût d'environ 60.000 euros, apportés par le Plan fédéral des Grandes Villes, cette plaine de jeux était magnifique. D'une superficie de 100 m2, elle était entièrement recouverte de dalles en caoutchouc et elle comprenait des tables, bancs, un tourniquet et des jeux à ressort » précise le Président du Conseil de quartier. Cette plaine Incendie plaine.jpgde jeux était réalisée avec du matériel recyclable.

Pour Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe "Au-delà de ce geste criminel et imbécile, c’est toute la population de Bressoux qui est traumatisée. Je ne chercherai pas à expliquer l’injustifiable. Pour moi, les choses sont claires, la violence gratuite, la volonté de détruire, de casser, de faire peur, ne se justifie pas"
 

Le Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe Patrice Lempereur condamne avec la plus grande fermeté cet acte et demande aux services de police et à la Justice de mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour que leurs auteurs soient interpellés et sévèrement sanctionnés.

« Je souhaite aussi adresser tous mes remerciements aux pompiers, policiers et ouvriers qui ont œuvré avec une gentillesse, une organisation et une efficacité remarquable et qui ont fait preuve d’un dévouement exceptionnel »conclut le Président du Conseil de quartier.

Les commentaires sont fermés.