22/02/2012

Réaction à la suite du braquage de la carrosserie Carat Duchatelet : «ce fait divers ne fait pas un climat de sécurité»

Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe réagit à la suite du hold-up qui a été commis ce mercredi matin, dans les locaux de la carrosserie de luxe Carat Duchatelet, rue Winston Churchill, à Bressoux. Deux individus cagoulés et armés ont fait irruption dans la carrosserie et se sont fait remettre la caisse.

Regrettant cet incident dans le quartier et qualifiant cet acte de bduchatelet.JPGanditisme dangereux et insupportable, le Président du Conseil de quartier voudrait à nouveau insister sur le fait que « ce fait divers ne fait pas un climat de sécurité» et que «les choses s'améliorent très positivement à Bressoux Droixhe. Acteurs de terrain et habitants ne cessent de dire leur satisfaction» et de poursuivre «La police locale est extrêmement active» et d'ajouter« Bressoux Droixhe n'est plus une terre non droit. Ce ne sont plus des quartiers où l'insécurité règne. Un fait divers de cette nature engendre la répulsion chez tout qui l'apprends ».


Patrice Lempereur souhaite la plus grande fermeté afin de punir les auteurs des faits. "Il faut poursuivre et persévérer afin d'arriver aux objectifs de lutte contre toute forme de délinquance et de non droit".

Commentaires

c'est la justice qui est responsable de cette vague de delinquence les juges doivent appliquer les peines prevues et pas relaxer les malfrats apres audition , ceux ci se croient intouchables

Écrit par : hyden | 23/02/2012

Les commentaires sont fermés.