07/02/2012

Tour Match à Droixhe – un toit mais pas de chauffage

« Après avoir rencontré une représentation des locataires de la Tour Match, on doit bien reconnaitre que la vie devient de plus en plus compliquée pour les nombreutour match droixhe.jpgx habitants de cet immeuble » reconnait Patrice Lempereur, Président du Conseil de quartier de Bressoux Droixhe. Beaucoup sont dans une situation précaire qui devient maintenant préoccupante.

En effet, par ce temps de grand froid, les chaudières ne suffisent pas à chauffer normalement les habitations. La température constatée en journée est de 16° et la nuit cela descend bien plus bas.

De même, l’eau n’est plus que tiède et il est,  par exemple, impossible de faire une vaisselle ou de se laver sans avoir au préalable chauffé l’eau.

Les habitants de ces logis sociaux sont par déduction des gens à revenu modeste et il leur en coûte maintenant de s’habiller chaudement dans leur logement et d’acheter des chauffages d’appoint comme des radiateurs pour pouvoir compenser les manquements de la société de logement.

La situation est également dangereuse car les habitants doivent utiliser des appareils au gaz ou à l’électricité qui consomment plus et provoquent un dépassement de budget, sans oublier les dangers que représente l’utilisation de ces types d’appareils dont certains ne sont pas aux normes de sécurité.

Il est plus qu’urgent de donner une solution à ces gens – c’est ce sur quoi le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe va se focaliser et alerter les parties concernées et responsables de cette situation à savoir la Maison Liégeoise et les autorités compétentes de la Ville qui siègent au Conseil d’administration de cette société de logements.

Il est en effet inadmissible pour un propriétaire, quel qu’il soit, de laisser ses locataires vivre dans de telles conditions.

Les commentaires sont fermés.