02/11/2011

Le Pont Atlas enfin illuminé

le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe avait Pont Atlas Illuminé 014.JPG

soutenu auprès de la Ville de Liège, et du Ministre du Tourisme, l’illumination du pont Atlas, dernier pont de Meuse à ne pas être illuminé à Liège. L’éclairage qui y a été réalisé est superbe et le pont brille dorénavant de mille feux.


Le Pont Atlas (ou Pont de l’Atlas V) relie les deux rives de la Meuse à hauteur de Droixhe. L’ancêtre du pont Atlas fut érigé entre 1927 et 1930, il était alors appelé Pont de Coronmeuse, c’était un des rares vestiges de l’Exposition internationale de Liège de 1930 organisée pour le centenaire de la Belgique. Il enjambait à la fois la Dérivation, la Meuse et

le Canal de Maastricht sur une longueur de 315 mètres. 


Il fut détruit à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, le 11 mai 1940. Après la guerre, un nouveau pont fut érigé, sa construction se termina en 1947. Il fut baptisé pont de l’Atlas V en mémoire du remorqueur qui avait réussi à forcer les barrages allemands sur la Meuse et à rallier Eisden en 1917.


Aujourd’hui, ce pont est un axe très fréquenté permettant de relier le quartier de Coronmeuse à Droixhe et Bressoux.


Le Conseil de quartier de Bressoux Droixhe souhaite vivement que l’illumination des immeubles rénovés de l’avenue Georges Truffaut fasse partie du plan lumière. Ce projet d’illumination n’a pas été retenu par la commission qui présente les projets au Ministre du Tourisme, pour obtenir une subvention à hauteur de 80%. 


Le Président du Conseil de quartier va de nouveau interpeller le Ministre des Pouvoirs locaux pour faire valoir que ce projet est bien un projet touristique: «Il met non seulement en évidence un projet urbanistique important des années 60, mais de plus marque une entrée de ville. Il fait contre point avec les entrées du canal Albert». 


Les commentaires sont fermés.